Plavienguts suu site d'Òc-Bi Aquitània

Adishatz ! Vous êtes sur le site

d' ÒC-BI en AQUITÀNIA 
Association regroupant des parents et des enseignants et ayant pour but la promotion du bilinguisme français/occitan dans l'enseignement public. 
Secrétariat : 16, rue de Pujols 47300 Villeneuve-sur-Lot

Encargat de mission Novèla Aquitània : Clamenç Flouroux
Tél : 06/33/70/12/40

        Mail : ocbiaquitania@free.fr                     

Communiqué de presse FELCO et OCBI – questionnaire du collectif « pour que vivent nos langues »

2206-10-BANDIeRA-pq-oc-600x180.jpg

Comme il l’avait fait à l’occasion de la campagne présidentielle, le Collectif Pour Que Vivent Nos Langues a adressé aux candidat.e.s aux élections législatives un questionnaire en ligne (ici en lien)  afin de connaître leurs intentions d’actions concernant le développement des langues territoriales ou régionales.
 

En ce qui concerne l’espace occitan, l’action a été coordonnée par OCBI (association pour le bilinguisme dans l’enseignement public) et par la FELCO (Fédération des enseignants de langue et culture d’oc – enseignement public), avec l’aide de l’IEO Aude et de la fédération des Calandretas pour le département des Pyrénées Atlantiques, qui se sont chargés d’adresser ce questionnaire aux candidat.e.s.
 

Le Collectif a posé 7 questions (consultables sur ce lien dans leur intégralité, les candidat.e.s ayant pour chacune d’entre elles la possibilité de préciser leur réponse via un commentaire. Ces questions concernaient plus précisément la modification de la Constitution, la circulaire sur l’enseignement immersif, les moyens dans l’enseignement, l’usage des langues territoriales dans la vie publique et leur co-officialité, la Charte européenne des langues régionales et minoritaires et la culture.
 

Les réponses reçues sont consultables sur une carte interactive en cliquant sur ce lien  

 

MODE D’EMPLOI : Pour visualiser les résultats, il suffit de cliquer sur chaque circonscription de la carte pour afficher les candidat.e.s ayant répondu. Vous y retrouverez les thèmes des 7 questions en résumé, leurs réponses synthétiques. Pour retrouver les réponses détaillées, il vous suffit de cliquer ensuite sur le lien « réponse détaillée » du ou de la candidat.e.
 

La FELCO propose par ailleurs une analyse du contenu des 200 premières réponses obtenues : http://www.felco-creo.org/10-06-22-la-felco-analyse-les-200-premieres-reponses-recues-au-questionnaire-du-collectif-pour-que-vivent-nos-langues/


Date de création : 29/10/2022 18:12
Catégorie : Archives - 2022

Conseil d'Administration Òc-Bi 11/11/2022

OC-BI_invitation_au_CA_et_appel_a_cotisation_2022_Page_1.jpg

Familha en lenga

afica_cueac_version_2_page-0001.jpg

afica_cueac_version_2_page-0002.jpg

Ressources pour les enseignants

Ressorcas-ensenhaires-1536x864.jpg

Circulaire Langues régionales du 16/12/2021

Òc-Bi recrute

Cyber conférences

Ciber Réunions Parents d'élèves

Ciber réunions à destination des parents d'élèves

Avantages et conditions d'une éducation bilingue en langue occitane.

Comment ouvrir une classe bilingue ?

- Faire circuler l'information entre les parents pour regrouper les demandes.
- Informer le Directeur d'école.
- Contacter le Chargé de Mission Langues et Cultures Régionales à l'Inspection Académique de votre département.

L'Association ÒC-BI est à votre disposition pour tout renseignement et pour vous aider dans vos démarches.
Témoignage d'une enseignante de classe bilingue :

Que le bilinguisme s’installe vite dans les petites têtes !

Nouvelle enseignante en classe bilingue à l’école maternelle, je suis époustouflée de la vitesse à laquelle ils rentrent dans la langue :

Ils comprennent bien les consignes et les histoires simples.

Quand je leur demande de répéter une expression ou les paroles d’une chanson , la plupart prononce bien sans difficulté et , contrairement aux adultes, les enfants placent bien les accents toniques.

Dès le 3ème jour certains commençaient à réinvestir des choses dejà mémorisées : Plusieurs se parlent spontanément entre eux avec des mots occitans ou des phrases qu’ils m’ont entendue répéter ! Quand ils me parlent, à moi aussi, il arrive qu’ils placent des mots occitans dans leurs propres phrases (françaises) s’il veulent aborder un sujet traité pendant les activités en occitan. Lors de la réunion d’info de rentrée de nombreux parents ont fait part des retours positifs à la maison de leurs enfants qui avaient déjà essayé de leur dire des mots ou des comptines.

En espérant que ça continue ainsi !

C.F.C.